GDPR Cookie Consent by Free Privacy Policy
fr

Covid-19: la pandémie perturbe encore la tenue des entretiens annuels

Publié le 07 février 2022

Des sanctions sont prévues pour les employeurs qui ne remplissent pas leurs obligations.

L’obligation de télétravailler 3 à 4 jours par semaine depuis janvier n’a pas facilité l’organisation des entretiens annuels d’évaluation ou professionnels. Si les premiers sont facultatifs (de plus en plus d’entreprises les ont toutefois inscrits dans leur règlement), les seconds doivent avoir lieu tous les deux ans, l’un comme l’autre pouvant se dérouler en visio.

Recherche rapide

Recevez notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de Cornet Vincent Ségurel.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits

Icon

Haut de page