GDPR Cookie Consent by Free Privacy Policy
fr

Covid-19 : dispositif de prise en charge des coûts fixes des entreprises en difficulté

Publié le 01 avril 2021

A compter du 31 mars 2021, les entreprises fortement impactées par la crise sanitaire vont pouvoir bénéficier, en complément du fonds de solidarité, d’une nouvelle aide dite « coûts fixes ». Cette dernière vise à couvrir jusqu’à 90% des pertes d’exploitation sur la période de janvier à juin 2021. Explications.

Le gouvernement a communiqué, jeudi 25 mars, les modalités de l’aide dite « coûts fixes » qui a vocation à permettre aux entreprises de couvrir leurs charges fixes des mois de janvier à juin 2021 qui ne sont pas couvertes par leurs recettes et assurances ou les aides publiques.

Le dispositif vise à couvrir 70 % des pertes d’exploitation pour les entreprises de plus de 50 salariés et 90 % des pertes d’exploitation pour les entreprises de moins de 50 salariés, dans la limite de 10 millions d’euros sur le premier semestre de l'année 2021.

Les périodes éligibles pour bénéficier de cette aide sont les suivantes :

  • Première période éligible : janvier-février 2021 ;
  • Deuxième période éligible : mars-avril 2021 ;
  • Troisième période éligible : mai-juin 2021.

 

Le dispositif est ouvert aux entreprises répondant à toutes les conditions suivantes:

1. Avoir perçu le fonds de solidarité au moins un des deux mois de la période éligible ;

2. Avoir été créée au moins deux ans avant le premier jour de la période éligible ;

3. Avoir une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 % sur la période dite éligible par rapport au chiffre d’affaires réalisé sur la période de référence correspondant aux deux mêmes mois de l’année 2019 ;

4. Avoir un Excédent Brut d’Exploitation (EBE) négatif sur la période éligible ;

5. Avoir un chiffre d’affaires (CA) mensuel de référence supérieur à 1 M€ pour au moins un des deux mois de la période éligible, ou avoir réalisé en 2019 un chiffre d’affaires annuel supérieur à douze millions d’euros, ou faire partie d'un groupe dont le chiffre d'affaires annuel 2019 est supérieur à douze millions d'euros, sous réserve d’être dans une des situations suivantes :

  • avoir été interdite d’accueil du public de manière ininterrompue au cours d’au moins un mois calendaire parmi les deux mois de la période éligible ;
  • ou exercer son activité principale dans le commerce de détail et avoir au moins un de ses magasins de vente situé dans un centre commercial de plus de 20.000 m² ;
  • ou exercer son activité principale dans un secteur mentionné à l’annexe 1 ou 2 du décret du 30 mars 2020 relatif au fonds de solidarité dans sa rédaction en vigueur au 11 mars 2021 ;
  • ou exercer son activité principale dans le commerce de détail, à l’exception des automobiles et des motocycles, ou la location de biens immobiliers résidentiels, et être domiciliée dans une commune mentionnée à l’annexe 3 du décret du 30 mars 2020.

 

Par exception, le dispositif est ouvert, sans critère de chiffre d’affaires, aux entreprises des secteurs suivants:

  • Restauration traditionnelle domiciliée dans une commune mentionnée à l’annexe 3 du décret du 30 mars 2020 relatif au fonds de solidarité,
  • Hôtels et hébergements similaires domiciliés dans une commune mentionnée à l’annexe 3 du décret du 30 mars 2020 relatif au fonds de solidarité,
  • Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée dans une commune mentionnée à l’annexe 3 du décret du 30 mars 2020 relatif au fonds de solidarité,
  • Salles de sport,
  • Salles de loisirs intérieurs,
  • Jardins et parcs zoologiques,
  • Thermalisme,
  • Activités des parcs d’attractions et parcs à thèmes.

Modalités de calcul

Le calcul de cette aide est basé sur les pertes brutes d’exploitation (EBE) selon la formule suivante : EBE = Recettes + subventions (type aide du fonds de solidarité) - achats consommés - consommations en provenance de tiers - charges de personnel - impôts et taxes et versements assimilés.

EBE = Compte associé
+ recettes Compte 70
- achats consommés Compte 60
- consommations en provenance de tiers Compte 61 à 62
+ subventions d'exploitation Compte 74
- charges de personnel Compte 64
- impôts et taxes Compte 63

 

Dépôts des demandes

Les entreprises éligibles au dispositif peuvent déposer leur demande via leur espace professionnel du site www.impots.gouv.fr.

La demande d’aide est réalisée par voie dématérialisée, dans les conditions suivantes :

⚠ Pour les entreprises ayant perçu l’aide au titre du fonds de solidarité pour les mois de janvier et février, la demande de l’aide « coûts fixes » est à déposer dans un délai de quinze jours après le versement du fonds de solidarité du mois de février 2021.

Cornet Vincent Ségurel À la une

Recherche rapide

Recevez notre newsletter

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d’information de Cornet Vincent Ségurel.
Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits

Icon

Haut de page